La perle d’eau douce : entrez dans l'univers de la perle à prix doux

Bracelet Perle d'eau douce blanchesCollier 3 rangs perle d'eau douce blanche Made in France

Caractéristiques de la Perle d'Eau Douce

 

Provenance :

Chine principalement

Mollusque Producteur

Hyriopsis cumingii ou Moule Triangle , et moule Leisure

Age de la première greffe

 entre 6 et 12 mois

Nombre de perles par récolte/mollusque

24 à 32 en moyenne (parfois jusqu’à 50)

Durée de croissance de la perle :

3 à 7 ans

Couleurs naturelle

Blanche, Crème, Rose, Abricot, Lavande

Taille

9 à 14mm

 

Histoire de la perle d'eau douce en Chine


Les pionniers de la perle de culture

 

On ne sait pas à quand remonte la culture de la perle d'eau douce en Chine. Cependant, on a retrouvé des textes décrivant la culture des blisters (demi perles cultivées sur la coquille du mollusque) à partir des moules Cristaria plicata et datés de 1200 après JC. C’est d’ailleurs de cette méthode que se sont inspirés les japonais et les australiens pour cultiver les perles. Les demi perles obtenues étaient utilisées en pendentif ou amulette et représentaient souvent une divinité car les nucleus utilisés étaient gravés.

Les premiers essais en terme de Perle de culture entière

La production de perles entières chinoises démarre réellement en 1971. A cette époque, les perles obtenues ressemblent plutôt à du riz soufflé tant par la forme, la texture que la taille. C'est la raison pour laquelle, ceci leur a valu le nom de « perles Rice Krispies » tant elles ressemblaient aux fameuses céréales.

La perle de culture : une réussite !

A partir des années 90, les producteurs abandonnent peu à peu la moule Cristaria plicata et utilisent désormais de plus en l’ Hyriopsis cumingii ou Moule Triangle ce qui a permis la culture de perles aux formes et aux couleurs plus attrayantes. De plus, c’est aussi à cette période que la perliculture chinoise à connu une très nette amélioration de ses techniques de greffe.

 

Perliculture en Chine : la culture de la Perle d'eau douce


La Chine : premier producteur de perles au monde

La perle d’eau douce se cultive dans les lacs naturels, les réservoirs artificiels, les rivières et les étangs. Avec des récoltes qui sont en moyenne de 30 perles par mollusque (exceptionnellement jusqu’à 50) et environ 8 000 fermes perlières en Chine, on estime à 1 500Tonnes/an la production de la perle d’eau douce en Chine . Ainsi, la Chine est, et de très loin, le premier producteur de perles au monde.

 

Une technique de greffe appropriée et affinée

Afin de produire des perles, les chinois ont expérimenté diverses techniques de greffes et ce, sur différentes espèces de mollusques. Ainsi, les plus couramment utilisées aujourd’hui sont la moule Hyriopsis cumingii et la Moule Triangle. Par ailleurs, trois techniques de greffes sont utilisées fréquemment, il s’agit de la greffe par tissu qui est quasi-systématiquement utilisée pour la 1ère greffe. Ensuite vient la greffe dite de seconde génération et enfin coin-bead/spherical-bead ou CBSD pour la 3ème génération de greffe.

 

Greffe par tissu de la Perle d'eau douce

Cette technique est largement utilisée pour la 1ère récolte de la perle d'eau douce. Pour se faire, on introduit dans le mollusque un morceau de tissu du manteau d’un mollusque donneur c’est-à-dire d’un mollusque de la même espèce étant considéré comme en bonne santé et présentant des caractéristiques intéressantes.

En moyenne, les producteurs introduisent 24 à 32 morceaux de tissus ce qui permet de récolter entre 24 et 32 perles par moule. Les mollusques sont greffés la première fois quand ils ont entre 6 mois et 1 an.

Production de Seconde génération de la Perle d'eau douce

Il s’agit de la production de perles obtenue après la récolte des perles issues de la greffe par tissu. Plusieurs techniques y sont associées :

  • le cas le plus simple consiste à remettre le mollusque directement à l’eau sans rien n’y introduire à nouveau. Ainsi, il sera amené à continuer à secréter de la nacre dans les sacs où les perles s’étaient précédemment développées et donner naissance à des perles soufflées ou des keshis
  • la seconde méthode consiste à greffer des nucléus en forme de bouton, de pièces ou des formes plus originales telles que des croix, des budhas etc…

 

Production en forme de pièce ou sphérique : greffe de 3e génération de la Perle d'eau douce

Pour finir, la dernière récolte de perles consiste majoritairement à produire des perles en forme de pièce ou sphérique. A ce stade, les moules ont entre 3 et 4 ans (contre 6 mois et 1 an lors de la première greffe).

Cette technique se décompose en 3 étapes :

  • premièrement, il faut faire entre 4 et 6 incisions dans le mollusque et d’introduire un morceau de tissu dans chaque ainsi qu’un nucléus en forme de pièce
  • ensuite, quand vient la récolte, le producteur peut choisir de récupérer la perle en forme de pièce puis de remettre directement la moule dans l’eau comme décrit dans la production de Seconde génération. Ceci permet d’obtenir de nouvelles perles. A contrario, il peut laisser le mollusque dans l’eau pour obtenir une nacre plus épaisse et récolter plus tard des perles en forme de pièces

Même avec des nucléus de forme sphérique, les perles obtenues sont de forme baroque et c’est par ce procédé que l’on obtient les perles dites comètes ou fireball.

De plus, cette technique permet aussi d’obtenir un éventail de couleurs plus important : crème, rose, lavande à violet, orange, bleu et enfin doré, d’autant plus qu’une longue période de croissance (jusqu’à 8 ans) permet d’obtenir des couleurs plus intenses.

 

Pour aller plus loin